Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 23:41

Je balance une traduction de Rentrer en soi que j'avais en réserve. J'aime bien leur style, simple et poétique. Bien écrit.
Je peux mettre la romanization si on me le demande. (parce que faut que je fasse une version corrigée, et je la ferai si ca sert à quelque chose...)



Just mad pain

ふいに目が覚めた 真夜中の片隅
何処から聞こえてくる声が今
唯一の窓?
脳裏の奥?
眼を開いてもう解らない
生きてる意味さえ見つけられない

Feel just mad pain
Feel just mad pain
何時からだろうこんなに
心は痛み始め 止まらなくて

Feel just mad pain
Feel just mad pain
何もかも全て嘘に見え 
何もかもが俺を裏切り続ける


羽ばたいて目覚めた
散りゆく苦悩と真実が
戒め彷徨っている
涙の中で

混沌がまた圧し掛かり
止まらない声は乱反射を始め
消せない?
殺せない?
眼を閉じても解らない
生きてる証さえ見つけられない

儚い世界で
汚れてゆく心見つめて
何も出来ず俺は独り
痛みの中で

Feel just mad pain
Feel just mad pain
何時からだろうこんなに
心は痛み始め 止まらなくて

Feel just mad pain
Feel just mad pain
何もかも全て嘘に見え 
何もかもが俺を裏切り続ける

何故か?
きっと穢れてゆく想い抱いて
何故か?
今も解らずに明日を迎える

羽ばたいて目覚めた
散りゆく苦悩と真実が
戒め彷徨っている
涙の跡に咲いた
虚無に抱かれ
まだ鳴り止まない声の中
燃え尽きた真実の奥にある
一欠けらの希望

---------------------------------------------------------------------
Just mad pain

Je me réveille brusquement, et là j’entends des voix
Dans un coin au milieu de la nuit
Est-ce la fenêtre ?
Où alors au fond de mon esprit ?
Même après avoir ouvert les yeux je ne sais toujours pas
Je ne trouve même pas un sens à ma vie

Feel just mad pain
Feel just mad pain
Depuis combien de temps est-ce comme ça ?
Mon cœur commence à souffrir sans pouvoir s’arrêter

Feel just mad pain
Feel just mad pain
Absolument chaque chose ressemble à un mensonge
Toutes ces choses ne font que me tromper

D’un battement de cil je me réveille
La vérité, et la douleur qui se propage
Me guettent et me menacent
Pendant que je pleure

Le chaos encore une fois m’oppresse
Encore présentes, ces voix commencent à partir dans tous les sens
Je ne peux pas les effacer ?
Je ne peux pas les tuer ?
Même en fermant les yeux je ne comprends pas
Je n’arrive même pas à trouver la certitude que je sois en vie

Dans ce monde éphémère
J’observe mon cœur qui continue de se souiller
Sans rien pouvoir y faire, je reste seul
Au milieu de ma douleur

Feel just mad pain
Feel just mad pain
Depuis combien de temps est-ce comme ça ?
Mon cœur commence à souffrir sans pouvoir s’arrêter

Feel just mad pain
Feel just mad pain
Absolument chaque chose ressemble à un mensonge
Toutes ces choses ne font que me tromper

Pourquoi?
J’étreins des souvenirs qui finiront sûrement par être salis
Pourquoi ?
Je continue d’aller vers mes lendemains sans comprendre la raison

D’un battement de cil je me réveille
La vérité, et la douleur qui se propage
Me guettent et me menacent
Je suis enveloppé par le néant qui a éclos
Dans les vestiges de mes larmes.
Au milieu des voix qui ne cessent de résonner
Il y a un fragment d’espoir
Tout au fond de la vérité consumée

 

Repost 0
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 23:25

J'essaie de faire un peu autre chose que du Dir en grey (en attendant Dozing green hehe), alors je me rabas sur Rentrer en soi qui ont aussi de bien jolies paroles! J'ai choisi uchinawareta fukei no yume un peu au hazard, pour ses paroles.
J'ai empreinté la romanization sur Nautijilon.com. 

失われた風景の夢

見上げればあの日と変わらないまま
街並みはそっと

心の中何度もでも鳴り響いてる想い出さえ
貴方から消えていってしまうだろうか

せめてもう一度失った時間をここへ

桜舞い散る季節に別れを告げた貴方
終わりを迎え忘れられるはずはないのに

ずっと窓の外を眺めていた
まどろみの隙間で
貴方の夢の中に現れては
虚ろなまま消えてゆく
夜毎繰り返す失われた風景の夢
涙は頬を伝う

最後まで僕は貴方に弱さを見せることができなかった
今なら言える心から大切な想い枯れる事ない想いを

幾千咲き乱れた季節の中で舞い散る心

------------------------------------------------------------------------

miagereba ano hi to kawaranai mama
machinami wa sotto

kokoro no naka nando demo nari hibitteru omoide sae
anata kara kieteitte shimau darou ka
semete mou ichido ushinatta toki wo koko e...

sakura maichiru kisetsu ni wakare wo tsugeta anata
owari wo mukae wasurerareru hazu nai no ni

zuuto mado no soko wo nagameteita
madoromi no hazama de
anata ga yume no naka ni arawarete wa
utsurona mama kiete yuku
yogoto kurikaesu ushinawareta fuukei no yume
namida wa hoho wo tsutau

saigo made boku wa anata ni yowasa wo miseru koto ga dekinakatta
ima nara ieru kokoro kara taisetsuna omoi kareru koto no nai omoi wo

ikusen ni saki midareta kitetsu no naka de maichiru kokoro

----------------------------------------------------------------------------------------------

Le rêve d'un paysage perdu

Lorsque je me retrouve à l’admirer, il est resté tel qu’il était l’autre jour
Avec ses maisons silencieuses

Même nos souvenirs qui ont tant de fois résonné au fond de moi
Finiront-ils par s’éloigner de toi ?
J’aimerais revenir au moins une fois à ce temps perdu

Tu m’as annoncé notre séparation quand la saison faisait voleter les fleurs de cerisier au vent
La fin est arrivée, mais il n’était pas nécessaire de vouloir oublier

Longtemps j’ai observé par la fenêtre
Alors que je m’assoupissais
Je suis apparu dans un de tes rêves
Pour finir par disparaître dans un état de vide
Chaque soir ce songe d’un paysage perdu recommence
Et mes larmes coulent le long de mes joues

Jusqu’à la fin j’ai été incapable de te montrer mes faiblesses
J’aimerais pouvoir te raconter ces si précieux souvenirs, ils ne se fanent pas ces souvenirs

Mon cœur virevoltera au milieu de millier de saisons couvertes par les fleurs



-koto-
Repost 0
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 23:21

Voici une traduction de Rentrer en soi, un groupe que j'ai découvert que très récement et que je connais encore mal, mais jusque là j'ai trouvé leur paroles toujours assez classes...
J'ai traduit Wither pour rendre service à quelqu'un. Donc voilà!
PS: il y a une ou deux phrases ou je suis pas sûre à 100%, c'est assez flou. Mais je suis allé au plus cohérant ^^
(La romanization est faite par moi-même.)


WITHER
Rentrer en soi


全て灰へと意識さえも終わりを告げてゆく

今は重ねた短命の記憶を紡ぎ

これで朽ち果てて土へ還る
声が枯れるまで刹那に叫ぶ愚かに

引き裂かれてく炎の中で苦痛を抱いて
鮮やかなる未来へと・・・

涙舞い散る分離した造花とともに

幾度連ねる悲鳴だけ

次第に溶けてゆく焦げた右腕
痛み加速してもう一度あの日へ還る

残酷なまま彩られてた思い吐き出し
あぁこのまま燃えてゆく

引き裂かれてく炎の中で苦痛を抱いて
奏でた心は救われない・・・

残酷なまま彩られてた思い吐き出し
あぁこのまま燃えてゆく

引き裂かれてく炎の中で苦痛を抱いて
奏でた心は救われない・・・

残酷なまま引き裂かれてく・・・ 

--------------------------------------------------------

WITHER
Rentrer en soi

Subete hai e to ishiki sae mo owari wo tsugete 
Ima ha kasaneta tanmei no kioku wo tsumugi

Korede kuchihatete tsuchi e kaeru
Koe ga kareru made setsuna ni sakebu oroukani

Hikisakareteku honou no naka de kutsuu wo daite
Azayaka naru mirai e to…

Namida maichiru bunri shita zouka to tomoni
Ikudo tsuraneru himei dake

Jidai ni toketeyuku kogeta migi ude
Itami kasoku shite mou ichido ano hi e kaeru

Zankoku na mama irodorareteta omoi hakidashite 
Aa, kono mama moete yuku

Hikisakareteku honou no naka de kutsuu wo daite
Kanadeta kokoro ha sukuwarenai…

Zankoku na mama irodorareteta omoi hakidashite 
Aa, kono mama moete yuku

Hikisakareteku honou no naka de kutsuu wo daite
Kanadeta kokoro ha sukuwarenai…

Zankoku na mama Hikisakareteku…

-------------------------------------------------------------------------

WITHER
Rentrer en soi

Etre conscient que tout redevient cendres m’annonce que c’est la fin
Là j’en suis à effiler les souvenirs que j’ai accumulés dans ma courte vie

De la sorte, ils se flétrissent pour retourner à la terre
Lors de ces courts instants je cris stupidement jusqu’à ce que ma voix se meure

Plongé dans ma douleur, je serai déchiré au beau milieu des flammes 
J’aimerais me diriger vers un avenir éclatant

En harmonie avec les fausses fleurs éparpillées, mes larmes s’envolent
Combien de fois mes hurlements les ont rejoint !

Sur mon bras droit calciné qui petit à petit se désagrège
La douleur augmente, encore une fois je retourne à ce jour précis

Je crache des souvenirs colorés de cruauté
Ah, je vais finir brûlé comme ça

Plongé dans ma douleur, je finirai déchiré au beau milieu des flammes
Personne ne peut sauver mon âme qui jouait de la musique…

Je crache des souvenirs colorés de cruauté
Ah, je vais finir brûlé comme ça

Plongé dans ma douleur, je serai déchiré au beau milieu des flammes
Personne ne peut sauver mon âme qui jouait de la musique…

A cause de cette cruauté, je finirais déchiré

 

 Plz crédit and enjoy~
-Koto-

Repost 0

Présentation

  • : KOTOBA FACTORY
  • KOTOBA FACTORY
  • : Journal de traduction par Koto
  • Contact

Pages