Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 22:05

Hey, ca fait un bail que j'ai pas mis à jour ce petit journal dis donc. Faut dire, j'ai eu pas mal de changements dans ma vie, alors j'ai un peu négligé mon bébé..
Bref passons aux choses plus intéressantes.
Une petite commande qu'on m'a passé:


フリージア

声は胸を刺す プライド悲しい
百獣の王の群れ
全て与えて 飼いならした檻の中で
今夢を見る

枯れない向日葵 花プラスチック綺麗だね ずっとずっと
枯れたマザーリーフ 新しい命残して死んでった

悲しくも美しい世界
誕生が終わりの始まりだろう?
創造は破壊 影の為の光
葡萄とコルク 君と僕 全て表裏のはずだろう
なのに表か裏か君のいない世界は 暗い... 暗い

太陽さえ焦がす様な想いも
鈍い傷痕を残して陽炎に変わった

恋を拾った 偽物なのに
キラキラと輝いて
愛を詩えばたった三行で 詩い終わる愛でした

悲しく美しい世界
枯れない花が心に咲く

ここにいるよ 汚れたままで
僕等は笑顔も忘れてしまうから
風になって 大空深く 沈んで行こう
君への熱だけ残して


ここにいるよ 一人でいるよ
僕等は涙も忘れてしまうかな?
太陽さえ焦がす様な恋も
時が浚ってく ほら染めてく 大切な景色を



Freesia

Cette voix est une fierté qui poignarde le cœur, c’est triste

L’attroupement des rois du règne animal.

Ils sont tous  enfermés dans une cage, bien domptés,

Et en ce moment, ils rêvent.

 

Ce  tournesol en plastique ne se flétrira jamais, c’est beau hein ! Vraiment vraiment…

Le corail nourricier s’est éteint, il est mort laissant derrière lui de nouvelles vies.

 

Triste, et pourtant beau Monde,

Il commence à terminer sa naissance, non ?

Le créateur est une lumière destinée aux ombres de la destruction

Toi, ton raisin et ton liège, et moi, nous sommes deux faces opposées, n’est-ce pas ?

Pourtant, que ce soit le dessus ou le dessous, un monde où tu n’es pas là, n’est qu’un monde sombre…sombre

 

Les souvenirs, comme brûlés par le soleil

Laissent de lourdes cicatrices, et se changent en mirages.

 

C’est une contrefaçon qui a recueillit la Passion

Elle brille de milles feux

Puis quand elle chante l’amour, c’est un amour dont la mélodie se termine en trois lignes

 

 Triste, et pourtant beau Monde,

Une fleur éternelle s’ouvrira dans ton cœur

 

Nous sommes ici ! Souillés,

Parce que nous avons oublié ce qu’était  un sourire.

Nous deviendrons comme le vent, pour nous fondre dans le vaste et profond ciel.

Ne gardant que cette fièvre de toi

 

Nous sommes ici ! Et nous sommes seuls !

Allons-nous un jour oublier nos larmes ?

 

La passion, comme brûlée par le soleil

Sera aussi emportée par le temps, regarde…ce paysage si précieux se faire recouvrir de nouvelles couleurs



Bientot le nouveau single de Dir en grey traduit ici :D Enfin je crois... lol

Koto

Repost 0
Published by Koto - dans mucc
commenter cet article
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 01:20

Les paroles étant très jolies, je n'ai pas pu résister à l'envie de la traduire. J'ai pris beaucoup de plaisir à le faire d'ailleurs.

Hanabi

波間に揺れる夏の面影
よせてはかえす置き去りの嘘

眠りは浅く夢は残酷
泣いた天使と永久の揺りかご
あなたがいればそれでよかった
桑色に染まった夜明け

列車に揺られ行く宛もなく
時の流れに戸惑いながら

あの夜空に流れ消えた君の途切れた思い 
そっと頬つたう涙は過去 それに気付けなかった

儚さと知る無邪気な心 
弱さはいつか優しさになる
理不尽に嘆く少女の瞳
悲しみの数だけ愛を思った

奏でるは色とりどりの未来 空に打ち上げ花火 
消え行く面影を忘れないで 遥か見あてぬ光

少年は無意識の中で少女の影に安らぎを見てた
少女の瞳の奥の抱えきれない程の悲しみさえも知らずにただ恋をしてた

あの日夜明けに流れて消えた 君の打ち明け話
そっと頬つたう涙にさえ気付いてあげられずに
弾け散る色とりどりの未来 空に打ち上げ花火
消え行く面影を忘れないで 遥か見あてぬ光
      
夜空を染めて上げ 

Hanabi (feux d'artifices)

L’image de l’été bercé par les vagues

Est un mensonge fait de vestiges qui vont et viennent (avec les vagues)


Mon sommeil est léger et mes rêves cruels

Le berceau d’éternité et l’ange qui pleurait

Si tu étais présente, alors j’étais heureux

L’aurore se colore d’une lumière dorée

Je pars bercé par le train, sans même avoir de destination

Alors que je suis désorienté par le flot du temps


Elles se sont évaporées dans cette aube, tes pensées figées.

Les larmes qui longent doucement mes joues appartiennent au passé, je ne m’en était pas aperçu


Mon cœur innocent connaît l’éphémère

La faiblesse deviendra un jour de la douceur

Les yeux de la jeune fille se lamentent de façon absurde

Elle a pensé à l’amour chaque fois que qu’elle a ressenti de la peine


Jouer de la musique est un futur en milles couleurs, des feux d’artifices lancés dans le ciel

N’oublie pas les vestiges qui s’effacent, cette lumière dans l’horizon sans fin


Le jeune homme, dans son inconscient, voyait dans l’ombre de la jeune fille une quiétude

Sans même se rendre compte de la tristesse qui ne cessait d’étreindre le fond du regard de cette jeune femme, il l’a juste aimé


Ce jour ci, elle s’est évaporé dans l’aurore, l’histoire que tu m’as confiée

Les larmes qui longent doucement mes joues, tu ne t’en rend même pas compte

Le futur est fait de milles couleurs qui éclatent, de feux d’artifices lancés dans le ciel

N’oublie pas les vestiges qui s’effacent, cette lumière dans l’horizon sans fin


Elle colore le ciel nocturne

 

Repost 0
Published by Koto - dans mucc
commenter cet article
6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 19:43

Je vous propose de suivre l'histoire d'un petit chat (?) avec Sora to ito de Mucc!

Sora to ito
真っ白い小さな花 赤く染まって今風に揺れている
目を閉じて、眠るまで

ギザついた両耳浮き世 嘲、嫌う
中指の様に尻尾を立てて歩く

今降りやまぬ雨に濡れ
涙の様に渇れ果てたくて
孤独な明日にただ震えてた
君に出会えた日まで

しつこくまとわりつく 無口な少女
飽きもせず毎日ここへ 足を運ぶ

今降り止まぬ雨に濡れ
慈愛のふりで差しのべたエゴ
あの日の様に全て奪うなら
何も与えないでくれ もう何も

どしゃ降りの雨の中 傘もささずに一人で立ち尽くす少女
泣いているのか?痛むのはどこだ?言えよ

いつもみたいに笑うまで 側にいてあげよう

雨が全てを洗い流した
いつでも来いよここにいるよ
さよならのキス 照れる野良猫は 足早に道を渡る
ブレーキノイズ一時の間に
体は重く空はキレイで
君によく似た小さな花が悲しげに 揺れていた いつまでも



Le ciel et le fil

La petite fleur blanche se teint de rouge, elle est en train de trembler sous le vent
Ferme les yeux, jusqu’à ce que tu t’endormes

Mes deux oreilles en dents de scie détestent et se foutent de ce bas monde
Je marche en dressant ma queue de chat, rappelant un doigt d’honneur

A présent je suis trempé par la pluie qui ne cesse de tomber
En voulant complètement sécher comme mes larmes
Je ne faisais que trembler à l’idée des lendemains de solitude.
Jusqu’au jour où je t’ai rencontré

Une jeune femme enveloppée d’un silence tenace
Ses pas la ramènent chaque jour ici, sans aucune lassitude

 A présent je suis trempé par la pluie qui ne cesse de tomber
Mon ego ressort, face à ta fausse affection
Si je dois tout perdre de la même façon que ce fameux jour
Alors ne me donne rien, plus rien

Sous la pluie battante, la jeune femme reste debout seule, sans même un parapluie
Pleure-t-elle ? Où as-tu mal? Dis moi !

Je resterais à tes côtés jusqu’à ce que tu retrouves le sourire que tu as toujours eu

La pluie a tout nettoyé
Viens à n’importe quel moment ! Je suis là
Gêné par ce baiser d’adieu, le chat de gouttière parcourt les rues d’un pas rapide
L’espace d’un instant j’entends un bruit de frein
Mon corps est lourd, et le ciel est magnifique
La petite fleur qui te ressemblait tant, tremble sous le vent d’un air triste, pour toujours




Koto

Repost 0
Published by Koto - dans mucc
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 23:57
Traduction du très bon Ageha de Mucc.
Je peux mettre les romaji si quelqu'un le demande.

Un ageha, c'est une sorte de papillon. J'ai pas eu envie de traduire le nom du papillon dans son nom scientifique... Je trouve qu'il est joli tel qu'il est en japonais.


アゲハ

天国を見に行こうぜ紅い果実


アダムを飲み干してくれ 舌ピアスイヴ
禁色を纏い口付けを

やたら挑発的な月夜を泳ぐアゲハ
プライドとピンヒールへし折ってやるよ
漆黒の羽根をバタつかせ 乱れろ
美しく舞い堕ちるアゲハ

愛なき愛へと 壊れた世界飛び回ってく
あいにく空は 雨
大切な羽を 失って気付いた
自由に飛べぬこと 君は
雨にまみれ 深い夜に消えた

五月雨の終わる頃 羽ばたけるさ 君とならきっと

愛なき愛へと 壊れた世界飛び回ってく
慈悲深く降るは 雨

新しいこの世界は 君の瞳に映ってますか
眩しいくらい 青く晴れた空
大切なものを守ることだけ それだけで
強くなれることを 知った
君の空に僕を委ねよう

地獄の果てまで行こう
ああ 怖いくらい ひりついた

----------------------------------------------------------------------------

Ageha

Emmène moi voir à quoi ressemble le paradis, fruit pourpre
Aspire d’un trait Adam, Eve à la langue percée
Pare-toi des couleurs de l’interdit à l’aide d’un baiser

Ageha, tu baignes dans la nuit à la pleine lune terriblement provocante
Je vais briser tes hauts talons et ta fierté
Te faire agiter tes ailes si noires, mettons-y le désordre 
Ageha, tu sombres gracieusement

Tu t’envoles d’un monde détruit, pour retrouver l’amour sans amour
Malheureusement le ciel est gorgé de pluie
Et quand tu remarquera que tu as perdu tes ailes
Tu ne pourra plus voler librement
Et tout trempé, tu disparaîtra dans la nuit profonde

Lorsque la saison des pluies sera finie, je déploierais mes ailes ! Si je suis avec toi, ça ne fait aucun doute

Je m’envolerais d’un monde détruit, pour retrouver l’amour sans amour
Pleine de compassion, la pluie tombe
Est-ce que tu vois ce nouveau monde ?
Le ciel est si bleu maintenant qu’il en est éblouissant
Il suffit seulement de protéger ce qui t’es cher, rien que ça
Pour devenir fort, je l’ai compris
Je vais m’abriter sous ton ciel

Allons jusqu’aux confins des enfers
Aah, ça brûle tellement que c’est effrayant



+koto qui n'est plus en direct du Japon, snif+
Repost 0
Published by Koto - dans mucc
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 23:45
Suite à une demande, j'ai traduis Kokoro Iro. Sur le site officiel ils l'ont transcrit par kokoiro, mais je comprend pas pourquoi... Il manquerait une syllabe selon toute logique O_o
Sinon elle était pas évidente à traduire, alors j'espère que j'ai pas fais trop d'erreurs. Normalement je me suis pas trompée (je vous rassure XD )



心色
作詞:YUKKE
作曲:YUKKE
編曲:ムック
 
いつもの場所 未来描き
過ぎる日々 帰り道
人混み彩る街の中を
歩いてく 一人世界
生まれ持った十二色未来 想像
今を超えてゆく
なんとなく夢跡描きを
忘れ写実プログラム
浮き沈み街並弾かれ
生きてく事で何想う
あの日描いた青く染められし世界で
見てた景色は嘘じゃない
命 儚し 十一 散夢
またひとつ痩せてゆく球体
愛す事忘れた体で
生きてく事に何想う
あの日描いた青く染められし世界で
見てた景色は
高く空を見上げた今とあの頃
見てた景色を繋いで いつか


Kokoro Iro

Itsumo no basho mirai egaki
Sugiru hibi, kaeri michi
Hitogomi irodoru machi no naka wo
Aruiteku hitori sekai
Umare motta juuni shoku mirai, souzou
Ima wo koeteyuku 
Nantonaku yume ato egaki wo
Wasure sajitsu puroguramu
Ukishizumi machinami hajikare
Ikiteku koto de nani omou
Ano hi kaita aoku somerareshi sekai de
Miteta keshiki ha uso janai
Inochi, hakanashi, juuichi chiyume
Mata hitotsu yaseteyuku kyuutai
Aisu koto wasureta karata de
Ikite yuku koto ni nani omou
Ano hi kaita aoku somerareshi sekai de
Miteta keshiki ha 
Takaku sora wo miageta ima to ano goro
Miteta keshikiwo tsunaide.... itsuka


Couleur de l’âme

Toujours au même endroit, je dessine mon futur
Les jours qui passent, le chemin du retour,
Le monde où je parcours seul
Les rues colorées d’une foule de gens,
Mon futur au douze couleurs que je possède depuis ma naissance, l’imagination
Survivra au présent
Sans savoir pourquoi, les esquisses des empreintes de mes rêves
Je les oublie avec un programme d’images réalistes
Balayé par des rangées irrégulières de rues,
Que ressens-tu dans le fait d’être en vie ?
Dans ce monde que j’ai dessiné tout de bleu l’autre jour
Le paysage que j’ai vu n’est pas un mensonge
La vie, éphémère, onze rêves fanés,
Le globe continue encore de se réduire en un seul morceau
Dans ce corps qui a oublié ce qu’est d’aimer
Que pense-t-il du fait d’être en vie ?
Dans ce monde que j’ai dessiné tout de bleu l’autre jour
Le paysage que j’ai vu
Et le haut ciel que j’observe maintenant
Tout deux se rejoindront…. Un jour.




J'ai pas corrigé la version romaji que j'ai faite. Petites erreurs possibles.

J'espère que ça te plaira!

-Koto-
Repost 0
Published by Koto - dans mucc
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 23:35

Suite à une demande de la part de Julien, j'ai traduis Ame no orchestra de Mucc.
Je n'ai pas mis les romaji parce que on les trouve facilement sur le net.
Ici par exemple (bas de page) : +romaji+

ムック
雨のオーケストラ

真白なノートペンを走らせ君との思い出書き始める
窓の外はあの日のように昨日から降り止まない雨
いつまでも繰り返し 窓を叩く


ポツリ ポツリ ひとつ ふたつ
静かに降り出した窓の外
天気予報どおりの雨 君は傘を持って出掛けたかな?


「さよなら今日の日」を幾重も重ねる
空を見上げれば光の粒
ありふれた日常 残響のオーケストラ 雨が奏でた


罪人の行き交う街の中で迷わずに君を見つけられる
葉桜を濡らす初夏の雨、君が来るのを待ってる僕
濡れてしぼんだネコ 君に重ねて


紫陽花みたいだね
鮮やかに咲く街並の傘
真赤なビニール傘 君の横顔 赤く染めた


木陰の鳥達 空を待ちわびてる
生憎僕はこの雨、嫌いじゃない
傘を一つたたんで小さな僕の傘に君を抱いて


凛とした空気は堰を切った 指先が軽く触れ合う距離
今日の君は髪を結い上げ、昨日よりも大人に見えた
ありふれた日常 染まってゆけ

雨は止み机にペンをおいた。空はいつしか流れ始めた
僕が君についていた嘘、きっと君は知ってたよね。初めから。


僕らの失敗は雨に流れ、やがて僕等も押し流した
君が描く幸せの絵に僕の姿は見当たらない
その目に映っていた僕は
罪人行き交う街の中で迷わずに君を見つけられた
葉桜を濡らす初夏の雨、いない君を探してる僕
目を閉じ 風の香に君を映し

-------------------------------------------------------------

Mucc
Ame no orchestra

Je laisse courir ma plume sur une page blanche et je commence à écrire les souvenirs que j’ai avec toi
Dehors il pleut sans arrêt depuis hier, tout comme ce fameux jour
La pluie frappe ma fenêtre encore et encore, depuis toujours

Une goutte, deux gouttes
Dehors par la fenêtre, elles commencent doucement à tomber
La météo avait annoncée la pluie, tu dois être sortie avec ton parapluie ?

En répétant encore " Au revoir la journée ! "
Quand je lève les yeux au ciel, je peux voir des grains de lumière
L’orchestre de la pluie joue d’un écho ordinaire

Je te retrouverais sans m’égarer dans les rues traversées de part en part par de pauvres pécheurs*
Sous la pluie du début d’été qui mouille les pétales de cerisiers, j’attends ta venue
Encore une fois le vieux chat tout trempé reste à tes côtés

Tous ces parapluies dans les rues
Ressemblent aux hortensias qui fleurissent de façon éclatante
Ton parapluie en vinyle rouge teint ton profil tout de pourpre

A l’ombre des arbres, les oiseaux attentent impatiemment le ciel
Malheureusement moi cette pluie, je ne la déteste pas
Je replis ton parapluie, et t’enlace à l’abris du mien

L’air devenu si froid déferle dans l’intervalle qui reste entre nos doigts qui se frôlent
Tu as arrangé tes cheveux aujourd’hui de telle façon que tu parais plus adulte qu’hier
Absorbe toutes ces couleurs ordinaires

La pluie s’arrête, je repose mon stylo. Le ciel a commencé à s’écouler sans que personne ne le remarque
Tu avais bien compris que j’avais menti. Depuis le début.
Nos échecs s’écoulent dans la pluie qui un beau jour nous emportera nous aussi
Je n’arrive pas à me trouver dans le dessin de ton bonheur que tu as esquissé
Moi, qui me suis reflété dans tes yeux

Je t’ai retrouvé sans m’égarer dans les rues traversées de part en part par de pauvres pécheurs*
Sous la pluie du début d’été qui mouille les pétales de cerisiers, je te recherche car tu n’es pas là
Lorsque je ferme les yeux, je te vois te refléter dans le parfum du vent



*pécheur: dans le sens biblique du terme XD


Voila j'espère que cette version te conviendra mieux que celle que tu as déjà Julien ^^
C de Dir en grey arrivera plus tard, comme promis.
-koto-

Repost 0
Published by Koto - dans mucc
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 23:19
http://www.barks.jp/news/?id=1000032111

Je faisais mon tour habituel des sites japonais consacrés à la musique, et c'est là que je tombe sur un live report assez amusant concernant Mucc. 
J'ai vraiment traduit ça pour me detendre ^o^

Note de l'auteur: 
Gachapin > Idole du petit écran, gachapin est une grosse bête aux poils verts - il a un blog ici - Sur son blog on peut même voir une réference au concert de Mucc ^_^

Mucc news - du site Barks -

Mucc a atteint le cap spécial de la 10ème année depuis sa formation, une année sous le signe de l’activité et des live 10th ANNIVERSARY THE BRILLIANT ". Depuis avril et ce pendant deux mois environs ils ont organisés le weekly live <History of Muck>, et la dernière date de cette tournée s’est clos avec l’habituel " Mucc day ", en 3 jours. Le premier : <Real Mucc day 1- Avant la fête -" a eu lieu le 7 juin au Zepp Tokyo.

Le premier jour le groupe a joué beaucoup de leurs plus anciennes compositions, essentiellement celles de la compilation " worst of Mucc ", le best of sorti il y a seulement quelques jours, le 6 juin. Pendant environ 2h30 le micro n’est pratiquement pas lâché et le chant et la musique suffisent à créer un univers dense et profond, on peut y ressentir à profusion leur charisme et la force de leur prestation donnée dans le monde entier.

Ensuite vient le rappel. Tatsurô annonce " Nous avons un secret qui a été bien gardé pendant 10ans. Mucc comprend encore un autre membre. ", et là l’ancêtre ( ! ?)de Mucc monte sur scène ! Le copain de Gachapin, celui aux poils rouges, celui qui s’appelle Mucc ! " Je l’ai acheté avec mes petites économies " dit-il en montant sur scène, un bouquet de fleur à la main, pendant qu’il est acclamé par le public et bien accueillit par le groupe. " Je savais déjà qu’il y avait un groupe ayant le même nom que moi je ne suis pas venu avant, et à l’occasion de vos 10ans j’ai accouru pour venir vous féliciter ! " dit Mucc. Il joua un bout de Flight en mimant une guitare, puis une batterie et une basse. Après sa représentation le groupe est venu embrasser Mucc le sourire aux lèvres. Il a mit le feu à la salle !


" Rien ne peut me rendre plus heureux que de m’appeler Mucc aujourd’hui. " -Tatsurô-

" Jamais je n’aurai pu imaginer qu’à nos 10ans, Mucc vienne nous voir ! " -Miya-

" Si Mucc n’était pas venu, il y aurait eu un manque ! " -Yukke-

" Il est vraiment venu ! " -Satochi-

Ils nous ont raconté leurs diverses impressions sur l’apparition rêvée de Mucc, puis ils ont enchaînés et fini sur " Daikirai " et " Kurutta kajitsu " (rires). Le concert s’est fini dans les pogos mouvementés et les slams.


Voila rien de bien important XD
Credit and enjoy~
Repost 0
Published by Koto - dans mucc
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 23:12

J'adore cette chanson, ainsi que son clip. C'est donc motivé que je cherche sur le net les paroles de Libra. Je les ai trouvé à cette adresse: 
http://www.83ch.net/cgi-bin/test/read.cgi?bbs=visu&key=099492738&ls=50
(闇に紛れる名無しさん! ありがとうねぇ..)

Note du traducteur:
le joueur de flûte de Hamelin : C'est issu d'une légende allemande, selon laquelle un mystérieux joueur de flûte aurait le pouvoir de contrôler les êtres vivants grâce à son instrument. (lien wiki)
Le berger qui crie au loup : Ookami shounen, dans la version japonaise, ou traduit littéralement "le garçon au loup". Cela fait référence à la bonne vieille histoire du berger qui sonne une fausse alerte au loup plusieurs fois consécutives, jusqu'au jour où le loup arrive vraiment, mais aucun villageois ne le croit plus, il se fait donc dévorer. (lien wiki). Par soucis d'esthétique, j'ai traduis par "le berger qui crie au loup".
Boulier: en japonais Soroban, c'est un petit objet de la vie quotidienne qui aide au calcul mental si je ne m'abuse. (photo ici). On peut aussi dire abacus... (mais j'aime pas ce mot lol).
Libra: *edit* Mumu a éclairé ma lanterne. Je suis assez nulle en anglais pour pas avoir tout de suite capté que Libura venait de l'anglais libra- Balance. Allez! on mettra ca sur le compte de la fatigue! XD

リブラ 
ムック

利き腕に現実を取り
もう片腕に道徳をかざし
胸の奥に愛を燈して頭の中で天秤にかける
鬱蒼と茂る闇の中
自分の影を隠すように
汚いソロバン弾く音なり響く
世界よ止まれ 

感情は邪魔になるだけの世界さ
撃ち殺してくれよ
天秤にかけたのは誰?
ソロバンで弾くのは誰?
ハーメルンの笛吹きは誰?
狼少年は一体誰?
そんなのどうでもいいほど
今 君を愛してるよ 

花よ今咲き誇れ
僕に教えておくれ
今ここに生きる意味を
明日が来る理由を 

利き腕に欲望を持ち
もう片腕に背徳を隠し
胸の奥に愛を閉ざせば
頭の中で聖者が笑う
空き地に咲く健気な花
降り注ぐ光を奪うビルが聳え立ち
人々はそのビルに眼を輝かせ
やがて 花は呼吸を止めた
風がただ優しく撫でた
風だけが優しくなれた 

生きる事 それは
何も見えない闇の中をさまよう ような
死ぬ事 それもまた闇
終わりは決して始まりではない
だからこそ今 闇を照らす
最高になるよう(?)命燃やす
輝きを放つんだ
生きてる証穿かなく強く 

花よ今咲き誇れ
君が教えてくれた
今ここに生きる意味を
明日が来る理由を
いつの日か死にゆく僕は
君に何ができるだろう
陽はのぼり、光を注ぐ
永久にこの世界に 

-----------------------------------------

Libura (balance)
Mucc

De ton bras droit tu saisis la réalité
De ton autre bras tu brandis ta morale
Au fond de tes entrailles tu brûles d’amour, et dans ta tête pèse le pour et le contre
Dans les ténèbres qui abondamment s’épaississent 
Tu caches ta propre ombre
Le son des billes qu’on déplace sur boulier sale résonne
C’est le monde ! Arrête-toi !

C’est un monde où les sentiments ne sont rien qu’une gêne
Allez massacre-les !
Qui a pesé le pour et le contre ?
Qui pousse les billes dans le boulier ?
Qui est le joueur de flûte de Hamelin ?
Qui est vraiment le berger qui crie au loup ?
Au point que tout cela importe peu
Maintenant cette personne t’aime !

A présent, que les fleurs s’ouvrent !
Qu’elles m’enseignent 
Le sens de la vie ici bas en cet instant
La raison pour laquelle le lendemain viendra

De ton bras droit tu emportes tes désirs
De ton autre bras tu dissimules tes vices
Si au fond de tes entrailles tu éteins l’amour
Dans ta tête le saint se met à rire
Dans un terrain vague une brave fleur éclôt
Des immeubles se dressent haut, ils dépossèdent de l’abondante pluie de lumière 
Ils peuvent faire briller la flammes dans les yeux des gens
Déjà la fleur a cessé de respirer 
Le vent ne fait que caresser tendrement
Il n’y a que le vent qui peut devenir tendre

Les choses qui vivent
Semblent errer dans les ténèbres sans rien y voir
Les choses qui sont mortes sont encore une fois dans les ténèbres
La fin est décidée, ce n’est pas un commencement
C’est pourquoi en cet instant, j’illumine les ténèbres
Une vie devenue bien meilleur se consume
Car elle libère des éclats de lumières 
Plus fort, sans posséder de preuve de son existence 

A présent, que les fleurs s’ouvrent !
Tu m’as enseigné 
Le sens de la vie ici bas en cet instant
La raison pour laquelle le lendemain viendra
Moi qui un beau jour vais mourir,
Je dois pouvoir faire quelque chose pour toi
La lumière du jour point, elle déverse sa lumière
Pour l’éternité dans ce monde




J'ai eu la flemme de mettre les romaji! désolée~

N'oubliez pas les crédits
Enjoy~
Repost 0
Published by Koto - dans mucc
commenter cet article

Présentation

  • : KOTOBA FACTORY
  • KOTOBA FACTORY
  • : Journal de traduction par Koto
  • Contact

Pages