Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 23:14
J'avais oublié de poster cette traduction ^_^;;

Je trouve ces paroles très touchantes, et elles prennent une toute autre dimension quand on sait que Kagerou s'est séparé... Enfin ce n'est qu'une impression personelle mais certains textes de cet album refletaient vraiment un mal-être... et des fois on peut se demander si la raison de leur séparation ne se cache pas quelque part dans les derniers écrits de Daisuke.

[沈む空]

何時からだろう? 自分さえも
なにも見えなくなった
汚れを知った だけどそれが
オトナになる為と信じていた

子供の頃に 見上げた空は
青くて眩しかった
それが今では 黒に染まり
落ちてきそうになっている

帰りたい 帰りたい 帰りたい あの日に

傷付いて傷付いて痛みに慣れていく
そこにある存在は自分じゃないと感じた
沈みゆくこの歌が誰かに聴こえるのか?
それさえもわからなくなっていた

傷付いて傷付いて痛みに慣れていく
そこにある存在は自分じゃないと感じた
沈みゆくこの歌が誰かに聴こえるのか?
それさえもわからなくなっていた
ここにある現実は求めたモノじゃない
昔見た青空にもう一度逢いたいだけ
ゆっくりと瞳を開き季節を眺めても
花は散り鳥達は死んでゆく

だから僕は希望を棄ていなくなりたいと思った
いけない事と理解っているけど 苦しくて
生まれ変わる事があるなら 草木でも構わない
ただ僕は少し眠りたい

-------------------------------------------------

Shizumu sora

Nanji kara darou? Jibun saemo
Nanimo mienakunatta
Yogore wo shitta dakedo sorega
OTONA ni naru tame to kanjiteita

Kotomo no goro ni miageta sora wa
Aokute mabushikatta
Sorega ima dewa kuro ni somari
Ochitekisou ni natteru

Kaeritai Kaeritai Kaeritai, ano hi ni

Kizutsuite kizutsuite itami ni nareteiku
Sokoni aru sonzai ha jibun janai to kanjita
Siizumi yuku kono utaga dareka ni kikoeru noka?
Soresaemo wakaranakunatteita

Kizutsuite kizutsuite itami ni nareteiku
Sokoni aru sonzai ha jibun janai to kanjita
Siizumi yuku kono utaga dareka ni kikoeru noka?
Soresaemo wakaranakunatteita
Kono ni aru genjitsu ha motometa MONO janai
Mukashi mita aozora ni mou ichido aitai dake
Yukkuri to me wo haki kisetsu wo mitsumetemo
Hana ha chiri toritachi ha shinde yuku

Dakara bokuha kibou wo suteinakunaritai to omotta
Ikenai koto to wakatteiru kedo kurushikute
Umarekawaru koto ga arunara kusaki demo kamawanai
Tada boku ha sukoshi nemuritai

-----------------------------------------------------

Le ciel qui sombre

Depuis combien temps ? Même moi
Je peux plus rien y voir
J'ai connu la disgrâce mais
J'ai cru qu'il fallait ça pour devenir un adulte

Ce ciel que j'observais étant jeune
Etait bleu et éblouissant
Aujourd'hui celui-ci se teint de noir
Et il semble fondre sur moi

Je veux retourner, je veux retourner, je veux retourner, à ces jours là

A être blessé, et encore blessé je finirai par m'habituer à la douleur
J'ai le sentiment que cette existence ici là n'est pas moi-même
Cette chanson qui sombre, quelqu'un pourra-t-il l'entendre ?
Même ça je ne sais même plus

A être blessé, et encore blessé je finirai par m'habituer à la douleur
J'ai le sentiment que cette existence ici là n'est pas moi-même
Cette chanson qui sombre, quelqu'un pourra-t-il l'entendre ?
Même ça je ne sais même plus

Cette réalité ici là n'est pas une chose que j'ai demandé
Ce ciel bleu aperçu autrefois, j'aimerai le voir de nouveau
Même si j'ouvre doucement les yeux et observe les saisons
Les fleurs flétriront et les oiseaux mourront

C'est pourquoi je me disais que j'aimerai ne pas avoir jeté mes espoirs
Je sais qu'il y a des choses impossibles mais j'en souffre
Si la réincarnation existe alors même si je deviens une brindille d'herbe ça m'irait
Je veux juste dormir un peu.

Repost 0
Published by Koto - dans kagerou
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 23:11

Voici la piste 6 de Kurohata de Kagerou, Aka no kyoushoku. Je sais pas pourquoi en lisant ces paroles je me sentais un peu nauséeuse, peut être les mots "cochons" "graisse " sont mal passés, surtout après avoir vu Saw III... Enfin je dérive là!

Sinon j'ai traduit le titre par Etalage de rouge, mais kyoushoku veut dire "montrer de façon ostentatoire". C'est un terme plutôt négatif en fait. J'ai pas reussi à trouver de bonne traduction.

赤の虚飾

「真っ赤なドレス」ずたずたに引きちぎって
本性をこの手で暴き出してやろう
逃げるならばあと五秒だけは待ちましょう
泣いて縋るその姿に吐き気を感じた

地位や名声に溺れふざけたツラしてる
カロリー高めの貴様らの態度見てると
虫酸走り胃がもたれるのさ
だけど何故か虚しくなっていく

枯れ行く夜に君は何を見る その瞳にまだ涙残ってるかな?
救いの手など捜しているなら その瞳に真実だけ映せばいい

媚びた笑い損得感情の塊
よく肥えた豚どもの鳴き声
耳を塞ぎこの眼を潰しても
こびり付いて脳内に寄生してる

枯れ行く夜に君は何を見る その瞳にまだ涙残ってるかな?
救いの手など捜しているなら その瞳に真実だけ映せばいい
こんな 荒んだ場所に真実など 在るのかさえもう理解(わか)らないけれど

------------------------------------------

Aka no kyoushoku

゛Masshirona doresu" zutazutani hikichigitte
Honshouwo kono tede abakidashite yarou
Nigeru naraba ato gobyou dake machimashou
Naitesugaru sono sugatani hakikewo kanjita

Chiiya meiseini hoborefuzaketa TSURAshiteru
Karori takameno kisamarano taidou miteruto
Mushizu hashiri iga motarerunosa
Daketo nazeka munashiku natteiku

Kareyuku yoruni kimiwa nanowo miru  sono meni mada namida nokotterukana?
Kusuino tenado sagashiteirunara sono meni shinjitsudake utsuseba ii

Kobita warai sontoku kanjouno katamari
Yoku koeta butadomono nakigoe
mimiwo fusagi kono me wo tsubushitemo
koburitsuite nou naini kisei shiteru

Kareyuku yoruni kimiwa nanowo miru  sono meni mada namida nokotterukana?
Kusuino tenado sagashiteirunara sono meni shinjitsudake utsuseba ii
Konna susanda bashouni shinjitsu nado arunoka sae mou wakaranai keredo

----------------------------------------------


Etalage de rouge

Déchire en lambeaux ta "robe d'un rouge pur"
De cette main dévoile au grand jour ta vraie nature
Si tu t'enfuis, je ne compterais que jusqu'à cinq
Tu pleures et implores, ta vue me donne envie de vomir

Tu as l'air d'être débordé par ton rang social et ta renommée
Quand je vois l'attitude de ces gars plein de graisses
J'ai dans le ventre comme des douleurs!
Et pourtant, pour quelques raisons cela en devient inutile

Dans la nuit qui se fâne que regardes-tu? Dans tes yeux il doit rester encore quelques larmes non?
Si tu recherches une main pour t'aider, alors dans ces yeux il faut que tu n'y reflètes que la pure vérité

Un tas d'émotions de gains et de pertes de rires flatteurs
Le cris des cochons bien engraissés
Même si je me bouche les oreilles et me broie les yeux
Mon cerveau est parasité par la flatterie

Dans la nuit qui se fâne que regardes-tu? Dans tes yeux il doit rester encore quelques larmes non?
Si tu recherches une main pour t'aider, alors dans ces yeux il faut que tu n'y reflètes que la pure vérité
Dans ce genre d'endroit à l'abandon je ne sais même plus si la vérité existe pourtant...


Les crédits!!
Enjoy~
Repost 0
Published by Koto - dans kagerou
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 23:07
Bon j'ai trouvé un peu de temps pour continuer ma serie de traduction sur Kagerou! 
Rakka suru Yume, elle a pas été facile à traduire parce que la façon de parler de Daisuke est assez "bad guy", enfin le ton de la chanson c'est "je suis ennervé et je le dis!". Les mots écrit en majuscules correspondent à ceux écrit en Katakana. Ces mots écrit en Katakana n'ont aucun lieu d'être écrit de la sorte, ceci n'a que pour but de les faire ressortir par rapport aux autres mots. J'ai donc décidé de les écrire en majuscule.

En cas de remarque sur le français, sur le japonais etc, faites le moi savoir~~

落下する夢

スベテ蹴り飛ばして 他人に押し付けりゃいいのさ 
もう限界なんだ もう何もしたくねんだ それだけさ

今は話し掛けんな 後で電話すりゃいいだろ
人が嫌いなんだ 人が大っ嫌いになったんだ

元からじゃない 周りのせい?
それとも意味の弱さか?
ゆらゆらゆら 頭の中 
迷いが巡った。。。だけど

I hate it, I hate it
そう。。。心は泣き 絶望を感じて
I hate it, I hate it
俺は叫ぶ ニヤけた矛盾 アイツらの無力
チャラつく理想 アイツらの惨めさに

悲しい 虚しい そんな感情だけが。。。
渦を巻き 止め処なく 襲いかかる真夜中

元からじゃない 周りのせい?
それとも意味の弱さか?
ゆらゆらゆら 頭の中 
迷いが巡った。。。だけど
    
I hate it, I hate it
そう。。。心は泣き 絶望を感じて
I hate it, I hate it
俺は叫ぶ ニヤけた矛盾 アイツらの無力
チャラつく理想 アイツらの狂気
スベテイヤダ スベテイヤダ

--------------------------------------

Rakka suru yume

Subete keritobashite, tanin ni oshitsukerya ii nosa
Mou genkai nanda, mou nanimo shitakunenda soredakesa

Imaha hanashikakenna, atode denwa surya ii daro
Hitoga kirai nanda, hitoga daikkirai ni nattanda

Moto kara janai, mawari no sei?
Soretomo imi no yowasaka?
yurayura, atama no naka
mayoiga megutta...dakedo

I hate it I hate it
sou... kokoro ha naki, zetsubou wo kanjite
I hate it I hate it
Ore ha sakebu, niyaketa mujun, aitsura no muryoku
chara tsuku risou, aitsura no mijimesa ni

kanashii, munashii, sonna kanjoudake ga...
uzu wo maki, tomedo naku, osoikakaru mayonaka

Moto kara janai, mawari no sei?
Soretomo imi no yowasaka?
yurayura, atama no naka
mayoiga megutta...dakedo

I hate it I hate itsou...kokoro ha naki, zetsubou wo kanjite
I hate it I hate it
Bokuha sakebu, niyaketa mujun, aitsura no muryoku
chara tsuku rizou, aitsura no kyouki
SUBETE YADA SUBETE YADA
--------------------------------------------

Rêve d'une chute

J’envoie TOUT voler, vous pouvez forcer les autres
Je suis à bout, je ne veux plus rien faire, voilà tout

Là je veux pas parler, après par téléphone peut-être
J’aime pas les gens, J’en suis arrivé à haïr les gens

Ca n'a pas toujours été comme ça, la faute de l’entourage ?
Ou bien l'insuffisance de signification?
Ca balance, dans ma tête
Les doutes s'enchaînent… pourtant

I hate it, I hate it
C’est vrai… Mon cœur pleure, je suis désespéré
I hate it, I hate it
Je crie sur ces PUTAINS de contradictions, LEURS faiblesses 
Les idéaux ABSURDES, sur LEURS misères

Tristesse, futilité, tout ces sentiments…
Tourbillonnent, sans fin, dans la nuit qui se fond sur moi

Ca n'a pas toujours été comme ça, la faute de l’entourage ?
Ou bien l'insuffisance de signification?
Ca balance, dans ma tête
Les doutes s'enchaînent… pourtant

I hate it, I hate it
C’est vrai… Mon cœur pleure, je suis désespéré
I hate it, I hate it
Je crie sur ces PUTAINS de contradictions, LEURS faiblesses 
Les idéaux ABSURDES, sur LEUR folie
TOUT ME DEGOUTE, TOUT ME DEGOUTE

Repost 0
Published by Koto - dans kagerou
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 23:05
Voici la traduction de la piste 4 de l'album.
Cette traduction je la considère encore en travaux à cause de petits détails qui me gênent. Mais à part ça les paroles sont respectées.

失恋という名の無情

変われない惨めさに、君は愛想尽かし
この部屋から消えて行った 
僕の頭の中真っ白になり 戸惑っていたんだ  

午前二時まだ取り乱して
当ても無くフラフラと僕は
捜していた君の笑顔 
前に行った 公園か? 橋の下か?
もうわからないけれど。。。

雨の音だけが、雨の音だけが、雨の音だけが    
僕の耳を塞いだ

変われない惨めさに、君は愛想尽かし
この部屋から消えて行った 
冷静になった朝、自分の愚かさに 
気付き始め絶望していた
君の気持ちいつも無視していた
縛っていた事に 

叶うのならもう一度 あの橋の下で
誓って合った頃の様に
歩きたい手を繋いで、その為にならば
どんな犠牲も構わない
わがまま言ってる事くらいは
知っている

だから

届けこの叫び、それしか出来ない
ただ ただ 君を待っている
声が枯れても叫び続けたのに

雨の音だけが、雨の音だけが、雨の音だけが  
僕の口も塞いだ 

-------------------------

Shitsukoi to iu na no mujou

kawarenai mijimesa ni kimiha aisou tsukashi
kono heya kara kiete itta
boku no atama no naka masshiro ni nari  tomadotteitanda

gosen niji mada torimidashite
atemo naku furafura to bokuha
sagashiteita kimi no egao
maeni itta, kouenka? hashi no shitaka?
mou wakaranai kedo...

ame no oto dakega, ame no oto dakega, ame no oto dakega
boku no mimi wo fusaida

kawarenai mijimesa ni kimiha aisou tsukashi
kono heya kara kiete itta
rensei ni natta asa, jibun no orokasani
kizuki hajime zetsubou shiteita
kimi no kimochi itsumo mushi shiteita
shibatteita koto ni

kanau no nara mou ichido, ano hashi no shita de
chikatte atta koro no youni
arukitai te wo tsunaide, sono tameni naraba
donna gisei mo kamawanai
wagamama itteru koto kurai wa
shitteru

dakara 

todoke kono sakebi, sore shika dekinai
tada tada, kimi wo matteiru
koe ga karetemo sakebitsuzuketa noni

ame no oto dakega, ame no oto dakega, ame no oto dakega
boku no kuchi mo fusaida

------------------------------

Cœur brisé : le nom de la cruauté

Tu étais dégoûtée, par cette constante misère
Et tu as disparu de cette pièce
Dans ma tête le blanc, j’étais désorienté

A deux heures du matin j’étais encore éparpillé
Sans plus aucun but, chancelant
Je recherchais ton sourire
Tu es partie devant, au parc ? Sous le pont ?
Je ne sais plus mais…

Il n’y avait rien que le bruit de la pluie, rien que le bruit de la pluie, rien que le bruit de la pluie
Qui m’a bouché les oreilles.

Tu étais dégoûtée, par cette constante misère
Et tu a disparu de cette pièce
Au serein petit matin, de ma stupidité
J’ai commencé à prendre conscience, j’étais désespéré 
J’ai toujours été aveugle à tes sentiments
Par les choses auquel j’étais liés

Si j’avais un vœu, de nouveau sous ce pont
comme au moment de notre rencontre
Je voudrai marcher avec toi main dans la main, et pour cela
Je ferai n’importe quel sacrifice
Ce que je dis est égoïste 
Je le sais

C’est pourquoi

Je ne suis capable que de crier
Je ne fais que de t’attendre
Même quand ma voix s’est éteinte j’ai continué à crié

Il n’y avait rien que le bruit de la pluie, rien que le bruit de la pluie, rien que le bruit de la pluie
Qui m’a refermé la bouche





N'oubliez pas les crédits~
Enjoy~
Repost 0
Published by Koto - dans kagerou
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 23:02
Voici (enfin) la suite de mon projet de traduction de l'album de Kagerou: Tonari no machi no kanojo, soit la 3ème piste de l'album.

J'ai essayé de respecté le côté plus ou moins fragmenté des paroles, d'où toutes les virgules que vous trouvez dans la traduction.


となりの町の彼女
作詞:大石
作曲:ユアナ

偶然 通りかかった 全然 興味の無い町で  
突然 ハートに衝撃 失神寸前

当然 落ち着きを無くし 公然 ワイセツ未遂で
必然 二人は出逢った 恋愛寸前

そんなに上手くイクことなど無いわかっていた 知っていた
それなのに何故か気持ち止まらない 止まらない 鳴々 

となり町で出逢った君はとても無口で
何も教えてくれない そんな君だった
暮れて行く空見上げて君の顔思いだした 
けれど夕陽が邪魔して 夜に溶けていった

となり町が遠すぎる 電車で一駅なのに
となり町が遠すぎる 走れば五分で春くのに

夢でもいいから君と二人手を繋いで 歩きたい
それさえも許してくれないのなら  僕は。。泣々 

となり町で出逢った君はとても無口で
何も教えてくれない そんな君だった  
暮れて行く空見上げて君の顔思いだした 
けれど夕陽が邪魔して 夜に溶けていった  
消えていく さらわれていった
       
気付いてみれば 君は違う町に
行ってしまった 何も言わずに  
君の町まで 歩いて行こうか
それが何処だが 知らないけれど 

---------------

Tonari no machi no kanojo
Paroles: Daisuke, music: yuana

Guusen, torikakatta, zenzen, kyomino nai machide
totsuzen, haatoni shougeki, shisshin sunzen

touzen, ochitsukiwo nakushi, kouzen waisetsu misuide
hitsuzen, futariwa deatta, renai sunzen

sonnani jyozuku iku kotonado nai wakatteita, shitteita
sorenanoni, nazeka kimochi tomaranai tomerarenai -nari-

tonarino machide deatta kimiwa totemo mukuchide
nanimo oshietekurenai, sonna kimi datta
kureteyuku sora miagete kmino kaowo omoidashita
keredo sekiyouga jama shite, yorini toketeitta

tonari machiga toosugiru, denshade ichieki nanoni
tonari machiga toosugiru, hashireba gofunde tsukunoni

yumedemo iikara kimito futari te wo tsunaide, harukitai
soresaemo yurushite kurenai nonara bokuwa...-naki-

tonarino machide deatta kimiwa totemo mukuchide
nanimo oshietekurenai, sonna kimi datta
kureteyuku sora miagete kmino kaowo omoidashita
keredo sekiyouga jama shite, yorini toketeitta
kiete iku, sarawasete itta

kitsuite mireba, kimiwa chigau machini
itteshimatta, nanimo iwazuni
kimino machi made, haruite ikouka
sorega dokodaga, shiranai keredo

-----------------------

La fille de la ville d'à côté

Par hasard, je passais dans cette rue,  avec aucun intérêt, pour cette ville
D'un coup,  un choc au cœur,  à la limite de l'évanouissement

Bien sûr,  J'ai perdu mon calme, En public, Une tentative obscène
Inévitable,  On s'est rencontré tous deux,  à la limite de l'amour
J'avais compris qu'il n'y n'existait pas de relations aussi douce,  Je le savais
Pourtant sans savoir pourquoi je n'arrivais pas à freiner mes sentiments,  je ne pouvais pas freiner -cris-

Je t'ai rencontré dans la ville voisine, tu étais si secrète
Et tu ne m'as rien dit, tu étais comme ça
En levant la tête au ciel qui s'assombrissait, je me suis souvenu de ton visage
Mais gêné par le soleil couchant, il s'est évanoui dans la nuit

La ville d'à côté est bien trop loin, Il n'y a qu'une station en train pourtant
La ville d'à côté est bien trop loin, en marchant j'en aurai pour 5minutes mais

Puisque même en rêve ce serait bon, je veux marcher avec toi, main dans la main
Si tu ne me permet même pas cela alors, Je…-pleure-

Je t'ai rencontré dans la ville voisine, tu étais si secrète
Et tu ne m'as rien dit, tu étais comme ça
En levant la tête au ciel qui s'assombrissait, je me suis souvenu de ton visage
Mais gêné par le soleil couchant, il s'est évanoui dans la nuit
Il disparaît, on me l'a enlevé

Quand j'y repense, dans une autre ville
Tu es partie, sans rien me dire
Et si je marchais, jusqu'à cette ville ?
Où est-ce que c'est, je ne le sais pas


Si vous constatez de grossières erreurs en français ou en japonais, prevenez-moi!
N'oubliez pas les crédits~
Enjoy~
Repost 0
Published by Koto - dans kagerou
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 22:59
Voila la deuxième piste de l'album Kurohata de Kagerou
Il y a la version japonaise, la version romanisé et la version française, toutes trois réalisées par mes soins.

売女憂鬱
作詞:大石
作曲: Kazu

目覚めはメンソールに火をつけて 
聴くのはいつも歌姫のメロデイ 性のメロデイ

傷付いた数だけ大人になったのかな?
けれどもまだ恋する事に恋してる 愛は知らない

いつまでこんな事を繰り返しているのか
気付いているのに止められない憐れなアタシ

流行りに身を任せフラフラと
個性なんてものは何処のもありゃしない 欲しくもない 

いつまでも誰かが助けてくれると
信じても騙されて安い涙を 流している

いつまでこんな事を繰り返しているのか
気付いているのに止められない憐れなアタシ

蜘蛛の巣にかかった悲しい夜の蝶みたいに
もがけばもがく程抜け出せなってくなぜ?
゛恨んでばかりで自分を大切にしないから゛そうなんでしょ?
゛勝手に諦めてグズグズグズグズ腐っているから゛でしょ? 

----------------------------------------------

Baita yûutsu
paroles: Daisuke
Musique: Kazu

Mezamewa mensooruni hi wo tsukete
Kikunoha itsumo utahimeno merodi seino melodi

Kizuita kazudake otonani nattanokana?
Keredomo mata koisuru kotoni koishiteru ai ha shiranai

Itsumade konna kotowo kurikaeshiteirunoka?
Kitsuiteirunoni yamerarenai awarena ATASHI

Hayarini miwo makase furafurato
Koseinante monowa dokonomo aryashinai hoshikumo nai

Itsumademo darekaga tasuketekuruto
Shinjitemo damasareteyasui namidawo nagashiteiru

Itsumade konna kotowo kurikaeshiteirunoka?
Kitsuiteirunoni yamerarenai awarena ATASHI

Kumono suni kakatta kanashii yoruno chou mitaini
Mogakeba mogakuhodo nukedasenatteku naze?
"Urande bakaride jibunwo taisetsuni shinai kara" sou nandesho?
"Katteni akiramete guzuguzu guzuguzu kusatteirukara" desho?

---------------------------------------------------

Putain de mélancolie

Au levé je m'allume une menthole
Ce que j'écoute c'est la mélodie d'une chanteuse  un genre de mélodie

On ne devient adulte que les fois où on fini blessé
Et pourtant je suis encore passionné par le fait d'être passionné  Je ne connais pas l'amour

Jusqu'à quand vais-je continuer à faire ce genre de chose?
Je m'en rends compte mais c'est pathétique je peux ne pas m'arrêter

J'abandonne mon être à la mode de façon maladroite
Cette individualité n'existe nul part Je n'en ai même pas envie

A chaque fois que quelqu'un vient m'aider
Même si j'y crois,  mes larmes coulent d'avoir été facilement abusé

Jusqu'à quand vais-je continuer à faire ce genre de chose?
Je m'en rends compte mais c'est pathétique je peux ne pas m'arrêter

Cela ressemble à un papillon d'une triste nuit pris au piège dans une toile d'araignée
Pourquoi est-ce que plus il se débat et moins il arrive à s'échapper?
"Parce que tu ne prends pas soin de toi et ne fait que te maudire" c'est pour ça?
"Parce que volontairement tu as abandoné et tu te laisse pourir tout doucement?" n'est-ce pas? 



N'oubliez pas les crédits!!
Enjoy~  ^ ^
Repost 0
Published by Koto - dans kagerou
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 22:57

J'entame la traduction de l'album de Kagerou Kurohata! J'ignore encore si je vais tout traduire, mais pour le moment voici la traduction de la premiere piste de l'album.
Vous trouverez la version japonaise, la version romaji, et la version française bien sur.
(les versions kanji et romaji sont également réalisées par moi-même)

Notes sur la chanson:
"Lily": terme désignant une fleur (photo ici), on a la traduction en japonais dans le texte avec le mot "yuri" (百合).
J'ai décidé de laisser le mot en japonais pour des raisons esthétiques.

LILY
作詞:大石
作曲:ユアナ
    
退屈な土曜日眠れずに夜を眺めてた
淋しくなって君に電話かけてみた。。。夜。。。

眠れそうな声で ゛逢いたい゛と君は呟いた
気持ちは近いのに゛夢゛が二人を遠ざける
 
凍えそうな僕の淋しさは 
強がりという名の作り笑いに変わり 

過ぎ去りし日々に出逢った恋に
別れを告げ、今、百合の様に咲いた君に
逢いたいけどまだ約束の日まで遠くて
だから僕は此処から届けるよ君を゛好き゛だという気持ちを

来週になれば君に逢える
何処へ行こうかな? 何を着ようかな?
遅い秒針に遠くなる鼓動

静かに笑んだ寒空の月を
君もきっと遠くで見てると思うと嬉しくて。。。
過ぎ去りし日々に出逢った恋に
別れを告げ、今、百合の様に咲いた君に逢いたいんだ

我慢出来ずに 君に逢いに行く
そんな煌いた 三月の雨の日 
----------------------------------------

Lily
paroles: daisuke
musique: yuana   
  
Taikutsuna doyoubi nemurezuni yoruwo nagameta
Sabishiku natte kimini denwa kaketemita....yoru...

Nemuresouna koede "aitai" to kimiha tsubuyaita
Kimochiha chikainoni "yume"ga futariwo toozakeru

Kogoesouna bokuno samishisaha
Tsuyogarito iu nano tsukuri waraini kawari

Sugisarishi hibini deatta koini
Wakarewo tsuge, ima, yurino youni saita kimini
Aitaikedo mada yakusokuno hi made tookute
Dakara bokuha kokoni todokeruyou kimiwo "suki" da to iu kimochiwo

Raishuuni nareba kimini aeru
Dokohe ikoukana? naniwo kiyoukana?
Osoi byoushinni tookunaru kodou

shizukani waranda samuzorano tsukiwo
kimimo kitto tookude miteruto omouto ureshikute...
sugisarishi hibini deatta koini
wakarewo tsuge, ima, yurino youni saita kimini aitainda

gaman dekizuni kimini aini iku
sonna kirameita sangetsuno ameno hi
-----------------------------------------------------
Lily

Je contemplais la nuit, un samedi assomant où je ne trouvais pas le sommeil
Devenu triste, j'ai essayé de te passer un coup de fil...cette nuit...

D'une voix ensommeillée tu me murmures "je veux te voir"
Nos sentiments sont proches pourtant "les rêves" nous éloignent tous deux

Transis par le froid, ma peine
se change en un rire forcé qu'on apelle Courage

La passion rencontrée lors de ces jours qui se suivent
annonce la séparation, maintenant, à toi qui semble éclose comme un yuri
Je veux te voir mais le jour de notre rencontre est encore loin
C'est pourquoi d'ici je t'envoie mes sentiments:"Je t'aime"

La semaine prochaine je pourrai te voir
Où pourrait-on aller? Que pourrais-je porter?
Mes palpitations s'éloignent des aiguilles retardataires de ma montre

Cette lune qui sourit paisiblement sous ce temps froid
Quand je pense que toi aussi tu l'observes au loin, cela me rend heureux...
La passion rencontrée lors de ces jours qui se suivent
annonce la séparation, maintenant, je veux te voir toi qui semble éclose comme un yuri

Sans pouvoir attendre je pars à ta rencontre
Lors de ce lumineux jour de pluie du mois de Mars


+Ceci est mon interpretation et n'engage que moi. Vous êtes libre de ne pas être d'accord, mais bien sûr je prends en compte toutes suggestions et améliorations proposées.+
Crédits de rigueur~
Enjoy
Repost 0
Published by Koto - dans kagerou
commenter cet article

Présentation

  • : KOTOBA FACTORY
  • KOTOBA FACTORY
  • : Journal de traduction par Koto
  • Contact

Pages