Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 19:22

Voici Shitataru mourou.

Cette chanson m'a donné quelques hésitations au niveau du sujet de certaines phrases. Qui fait quelle action?

Mais à force de travailler dessus, je crois avoir compris (qu'à la toute fin de mon travail) l'articulation et l'histoire, et j'en suis venu à cette version.

Après avoir interprétées ces paroles, j'aurais pu faire une version encore plus explicite.. mais je me suis retenue. Je pense qu'on mesure déjà à quel point c'est horrible.

 

Les kanjis viennent de là :

http://kakinmusic.blogspot.com/search/label/Dir%20en%20grey

 

滴る朦朧  

 
繋ぎ止めた答えが緩やかに
転げ散る不確かなワルツで

無意識に割れる頭蓋
薔薇を突き刺し拭い取る泥
足が待つ岸波打っ
溺れ疲れた貴方は何処?

寝顔が好きなの

とがる舌と馴れ合い滑らせる
闇に根を不規則な明日へと

残飯に今にもダイブ

なにより破裂しそうなアレがタイブ
美味しそう貴方は居はい
絞りカス 雑食 蟷螂 Be Free + 消化

Castle Of Mud

骨と皮に愛を詰め込む

 


Shitataru mourou

(Une brume tombant goutte par goutte)

 

La réponse pourtant solidement ficelée

S’éparpille doucement, dans une valse incertaine

 

Mon crâne se fend sans que je m’en rende compte

Je m’essuie d’une boue qui perce les roses

Mes jambes restent dans l’attente sur le rivage… Les vagues frappent

Où es-tu, toi qui t’es noyé de fatigue ?

 

J’aime pourtant ce visage endormi…

 

Secrètement lié à cette langue pointue, je fais glisser

Ses racines dans les ténèbres, vers un avenir irrégulier

 

Bientôt viendra le temps de sauter dans un tas d’ordures

 

Plus que tout, je suis bien du genre à l’avoir sur le point d’exploser

Tu n’es pas là, si appétissante

Résidus, omnivore, mante religieuse, Be Free + digestion

 

Castle of Mud

Je fourre de l’amour dans cette chair et ces os

Partager cet article

Repost 0
Published by Koto - dans Dir en grey
commenter cet article

commentaires

Shireisui 31/08/2011 12:42


Le génie dans ce morceau, c'est d'arriver par la poétique à donner un aspect encore plus violent à son message. Les paroles perdraient toute leurs intensités si elles se voyait réduite à une
description pragmatique et dégoulinante de la réalité.


Child Prey 14/08/2011 14:51


Ah ah ah ça faisait longtemps qu'il nous avait pas écrit des trucs salaces! C'est spécial. Mais j'aime beaucoup!


Koto 15/08/2011 15:32



Cette chanson, j'étais moyennement fan au début. Mais à force de l'écouter et en comprenant enfin les paroles, elle prend une dimension terrible :D


Mais je suis toujours très perturbée par la version japonaise, j'espère avoir bien compris... Cet album me rend dingue, c'est facile en surface et plus j'écoute et plus tout se complique lol


Kyo avait raison, cet album c'est juste un marais en surface, mais aussi profond et sombre qu'un océan :(



Présentation

  • : KOTOBA FACTORY
  • KOTOBA FACTORY
  • : Journal de traduction par Koto
  • Contact

Pages