Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 23:41
On me l'a demandé, alors voici  Egnirys Cimredopyh +) an Injection.... Ca doit être pour le moment la plus compliquée que j'ai eu à traduire.
J'ai même du avoir recours à Wiki Japan et à google.jp pour faire des recherches. Je ne pense pas pouvoir affirmer avoir à 100% raison dans ma traduction, mais j'ai pris au plus logique vis à vis du contexte et des doubles sens cachés dans la chanson.
Je ne mettrais pas les romaji, je ne me risquerais pas à cet exercice puisqu'il écrit une chose et le prononce d'une autre façon. Et puis il y a déjà des romaji tout à fait correct sur le net.


Egnirys Cimredopyh +) an Injection

Alors que j’observais fixement, de mes pupilles dilatées, les jours de lune noir(1)
Seuls les yeux du chat noir qui était pendu hier, brillent de façon éclatante

Alors que le chat me regarde de ses pupilles dilatées, les jours de lune rouge (2)
De la viande et un amoncellement de pourriture ; " 4 (3) visses dans le cerveau (4) n’est pas assez ! "
Romantique n’est-ce pas ?

Dieu aide moi, sors moi d’ici maintenant !
Finis en avec ma vie tout de suite, que je pende mon misérable corps

J’ai envie de m’injecter cette poudre blanche (5) ; Les nuits psychotiques où des ailes me poussent
J’ai envie de m’injecter cette poudre blanche ; Les soirs de pleine lune psychotiques et romantique 

Les nuits sans lune, je parle au mur ! Avec ma moitié du bas…
J’ai passé mes 18 ans et pourtant je fais toujours des rêves mouillés
Et d’ailleurs tu n’es qu’une revue emballée de vinyle (6)

Quand tu es bien là avec moi, je mets de la poudre blanche sur une cuillère
Je la fais bouillir par le feu et la mélange, je la fond dans mon misérable corps, ça tourne dans tous les sens

Dieu aide moi, sors moi d’ici maintenant !
Finis en avec ma vie tout de suite, que je pende mon misérable corps

J’ai envie de m’injecter cette poudre blanche ; Les nuits psychotiques où des ailes me poussent
J’ai envie de m’injecter cette poudre blanche ; Les soirs de pleine lune psychotiques et romantique 

Cette jolie main droite c’est la tienne
Petit à petit (7) elle devient horrible
Et ce jusqu’à la moelle. God
Le côté droit fantasmagorique (8) de mon cerveau me parle
Je " le " sais, je " l’attend " je " le " frappe. Bad

Un lit blanc m’attend, avec une seringue
J’ai " ma chose " (9) qui est enfermée dans une ceinture de chasteté
Il n’y a que toi, ma main droite, qui s’enroule et s’emmêle 
Elle est si fine et délicate
Petit à petit, petit à petit tout ça m’a tapé sur les nerfs !
Alors je t’ai pendu



NOTES ET EXPLICATIONS:
Je vais bien décrire et expliquer toutes les subtilités cachées ou pas dans les paroles, les kanjis etc...en prenant dans l'ordre d'apparition dans la chanson.

1) Noir: Le kanji actuel pour noir est 黒い, sauf que Kyo l'écrit avec 漆い (laque, ca n'a donc rien à voir). Il utilisera ce kanji pour écrire noir pour tout le reste de la chanson.

2) Rouge: Le kanji actuel pour rouge est 赤い, mais Kyo utilise 緋い. C'est aussi rouge, mais l'idée dans mon dico il nuance en ajoutant les mots suivants: "(n) (1) scarlet, red, (2) bloody". 

3) "4": dans les paroles en japonais il dit "vier". En tapant sur Google image, j'ai trouvé que ca voulait dire 4. Après si quelqu'un connait de quelle langue ça vient... qu'il me le dise ^^

4) cerveau: J'ai traduis par cerveau car c'est ce qui faisait le plus de sens dans le contexte. Mais le kanji utilisé est celui du "talent", de "la capacité", "l'aptitude". Et ce kanji ce prononce pareil que le mot cerveau, soit "nou".

5) J’ai envie de m’injecter cette poudre blanche: Cette phrase (par où commencer... lol)... est assez spéciale car elle a deux sens. Déjà, elle est écrite en "crypté" en ce qui concerne les mots "poudre blanche". Kyo écrit une suite de kanji (n'ayant rien à voir les uns avec les autres) qui, lu d'une façon bien particulière, donne shi-ro-i-ko-na: poudre blanche. Il faut donc comprendre par là qu'il parle de drogue. Ensuite, pour la deuxième partie de la phrase, à l'oral on comprend :"j'ai envie de m'injecter etc...", mais à l'écrit il est plus que suggeré ceci: "j'ai envie d'éjaculer en toi". Il joue sur l'étendue sémentique du verbe Dasu, qui selon le contexte peut bien dire autant sortir (utilisé pour le sperme dans le contexte), que rentrer (pour la drogue). C'est renforcé par le nom "onaka": qui dans la version "orale" de la phrase veut dire "à l'intérieur", mais à l'écrit il prend le kanji de "ventre", "abdomen".
Donc à vous de choisir entre : J'ai envie de m'injecter cette poudre blanche / / J'ai envie d'éjaculer cette substance blanche en toi

6) revue emballée de vynile: Après moultes recherche sur le net (merci wikipedia japon mon ami), j'ai trouvé le sous-entendu. En japonais il dit "binilu no hon" qui vient de la contraction "bini hon" dans la langue japonaise. En fait les magazines un peu érotiques, les mag d'idoles etc, étaient emballés dans des sacs en vynile. J'aurai pu traduire par "revue érotique", mais vous n'auriez pas pu profiter de ce sous-entendu heh ^^;

7) Petit à petit: Pour ceci, j'ai juste voulu souligner le fait que Kyo n'utilise encore une fois pas le bon Kanji pour l'expression petit à petit "段段" (Dan dan). Il préfère utiliser un autre caractère qui se prononce pareil : 断 (dan) "le refus" "le rejet". Il utilise deux fois cette expression, une fois en utilisant 断 et le romaji dan, et à la fin ca part en live: il prend des katakana, le kanji 断, les romaji.. on part dans tout les sens sans aucune logique. Ce qui fait écho à l'état de confusion mentale du personnage.

8) fantasmagorique: Il dit que son cerveau droit est fantasmagorique (fantastique-chimérique etc..), mais le mot japonais signifit aussi quelque chose de changeant, qui change d'apparence. Ce qui renvoie encore une fois à une certaine confusion dans l'identité du personnage, d'autant plus que cette façette changeante parle avec lui.

9) ma chose: Il utilise le mot "are" qui fait clairement référence à son sexe; c'est presque moins ambigue que le mot "chose".

Et puisqu'il a fallu que je comprenne le sens de la chanson pour bien la traduire, je vais finir par quelques remarques que je me suis faite et dont je vous fais part:
Il parle à une personne "tu", qui l'entraine et qui lui fait faire des choses mauvaises, et un moment il dit "cette main droite c'est la tienne".
Puis tout à la fin, il dit que ce "tu" n'est rien d'autre que sa main droite. Donc au final "tu" et le personnage de la chanson ne font qu'un. C'est une chanson sur la schizoprénie d'après moi. Il parle de nuits où il voit tout en rouge, et de nuits tout en noir (l'opposé). Il est en conflit avec ce "tu" qui lui fait faire des choses obscènes et dangereuses, qu'il matérialise via sa "main droite". Et il finit par tuer "tu", mais je suppose que ça finit en suicide.

Donc voila, c'est mon interprétation de la chanson qui fait que j'ai traduis en suivant cet axe.



J'espère que j'ai été clair dans mes explications, j'aurai tenté au maximum de vous faire entrevoir tous ce que les japonisants peuvent voir dans les textes de Kyo. ^__^

-Koto-

Partager cet article

Repost 0
Published by Koto - dans Dir en grey
commenter cet article

commentaires

Archi 14/07/2009 11:12

Pour info, "vier" c'est de l'allemand

Koto 14/07/2009 18:13


Oui on m'a renseigné, Merci
Et dire que j'ai fais de l'allemand pdt 2 ans.... il ne me reste rien


Izumi 24/03/2009 16:01

Ouiii j'ai des kanji partout dans ma salle de bain XDD, je bouffe du kanashii, du kioku, du sabishii, du kurushii, du keshiki dans les paroles et en général je sais les reconnaître dans le contexte mais dès que c'est un peu hors-contexte je les reconnais plus et je suis in-ca-pable de les écrire ! Même quand je les reproduits des dizaines de fois sur une feuille le lendemain c'est la page blanche XD. Et doit y'avoir au moins la moitié des kanji que je "connais" que je sais pas écrire -_-
Autant j'ai une bonne mémoire auditive autant mémoire visuelle zéro quoi.

Izumi 21/03/2009 15:35

Ouah, je japonais est une langue magique... (oui, aujourd'hui j'ai eu envie de relire ton blog XD bien que j'ai des trucs à faire mais la flème XD)
Même si mon absence totale de mémoire visuelle me rend vraiment difficile l'apprentissage des kanji, c'est vraiment sublime ce qu'on peut faire avec.
Et ta traduction et tes notes rendent vraiment bien le sens de la chanson, elle est géniale merci.

Koto 24/03/2009 15:29


aaah ca me fait me souvenir comment j'en ai ch*** pour la traduire!! J'adore ce genre de ptit défi! Et jusque là Kyo a été le seul à m'en fournir, et de bien corriaces. Rien que pour ça j'adorerai
le rencontrer!
Quand je relis ms notes, je les trouve nébuleuse.. je suis contente que les gens arrivent à me comprendre dans ma confusion lol

Les kanji.. faut t'en faire des posters. J'accroche dans ma chambre ds fiches avec des gros kanji écrit en noir, et je les vois tt les jours, jusqu'à saturation. Et ensuite j'en remet de
nouveau...
Ou sinon, a force de traduire le repertoire VK, tu commences à retrouver tjour les même kanji.. ca aide lol


Présentation

  • : KOTOBA FACTORY
  • KOTOBA FACTORY
  • : Journal de traduction par Koto
  • Contact

Pages