Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 23:02
Voici (enfin) la suite de mon projet de traduction de l'album de Kagerou: Tonari no machi no kanojo, soit la 3ème piste de l'album.

J'ai essayé de respecté le côté plus ou moins fragmenté des paroles, d'où toutes les virgules que vous trouvez dans la traduction.


となりの町の彼女
作詞:大石
作曲:ユアナ

偶然 通りかかった 全然 興味の無い町で  
突然 ハートに衝撃 失神寸前

当然 落ち着きを無くし 公然 ワイセツ未遂で
必然 二人は出逢った 恋愛寸前

そんなに上手くイクことなど無いわかっていた 知っていた
それなのに何故か気持ち止まらない 止まらない 鳴々 

となり町で出逢った君はとても無口で
何も教えてくれない そんな君だった
暮れて行く空見上げて君の顔思いだした 
けれど夕陽が邪魔して 夜に溶けていった

となり町が遠すぎる 電車で一駅なのに
となり町が遠すぎる 走れば五分で春くのに

夢でもいいから君と二人手を繋いで 歩きたい
それさえも許してくれないのなら  僕は。。泣々 

となり町で出逢った君はとても無口で
何も教えてくれない そんな君だった  
暮れて行く空見上げて君の顔思いだした 
けれど夕陽が邪魔して 夜に溶けていった  
消えていく さらわれていった
       
気付いてみれば 君は違う町に
行ってしまった 何も言わずに  
君の町まで 歩いて行こうか
それが何処だが 知らないけれど 

---------------

Tonari no machi no kanojo
Paroles: Daisuke, music: yuana

Guusen, torikakatta, zenzen, kyomino nai machide
totsuzen, haatoni shougeki, shisshin sunzen

touzen, ochitsukiwo nakushi, kouzen waisetsu misuide
hitsuzen, futariwa deatta, renai sunzen

sonnani jyozuku iku kotonado nai wakatteita, shitteita
sorenanoni, nazeka kimochi tomaranai tomerarenai -nari-

tonarino machide deatta kimiwa totemo mukuchide
nanimo oshietekurenai, sonna kimi datta
kureteyuku sora miagete kmino kaowo omoidashita
keredo sekiyouga jama shite, yorini toketeitta

tonari machiga toosugiru, denshade ichieki nanoni
tonari machiga toosugiru, hashireba gofunde tsukunoni

yumedemo iikara kimito futari te wo tsunaide, harukitai
soresaemo yurushite kurenai nonara bokuwa...-naki-

tonarino machide deatta kimiwa totemo mukuchide
nanimo oshietekurenai, sonna kimi datta
kureteyuku sora miagete kmino kaowo omoidashita
keredo sekiyouga jama shite, yorini toketeitta
kiete iku, sarawasete itta

kitsuite mireba, kimiwa chigau machini
itteshimatta, nanimo iwazuni
kimino machi made, haruite ikouka
sorega dokodaga, shiranai keredo

-----------------------

La fille de la ville d'à côté

Par hasard, je passais dans cette rue,  avec aucun intérêt, pour cette ville
D'un coup,  un choc au cœur,  à la limite de l'évanouissement

Bien sûr,  J'ai perdu mon calme, En public, Une tentative obscène
Inévitable,  On s'est rencontré tous deux,  à la limite de l'amour
J'avais compris qu'il n'y n'existait pas de relations aussi douce,  Je le savais
Pourtant sans savoir pourquoi je n'arrivais pas à freiner mes sentiments,  je ne pouvais pas freiner -cris-

Je t'ai rencontré dans la ville voisine, tu étais si secrète
Et tu ne m'as rien dit, tu étais comme ça
En levant la tête au ciel qui s'assombrissait, je me suis souvenu de ton visage
Mais gêné par le soleil couchant, il s'est évanoui dans la nuit

La ville d'à côté est bien trop loin, Il n'y a qu'une station en train pourtant
La ville d'à côté est bien trop loin, en marchant j'en aurai pour 5minutes mais

Puisque même en rêve ce serait bon, je veux marcher avec toi, main dans la main
Si tu ne me permet même pas cela alors, Je…-pleure-

Je t'ai rencontré dans la ville voisine, tu étais si secrète
Et tu ne m'as rien dit, tu étais comme ça
En levant la tête au ciel qui s'assombrissait, je me suis souvenu de ton visage
Mais gêné par le soleil couchant, il s'est évanoui dans la nuit
Il disparaît, on me l'a enlevé

Quand j'y repense, dans une autre ville
Tu es partie, sans rien me dire
Et si je marchais, jusqu'à cette ville ?
Où est-ce que c'est, je ne le sais pas


Si vous constatez de grossières erreurs en français ou en japonais, prevenez-moi!
N'oubliez pas les crédits~
Enjoy~

Partager cet article

Repost 0
Published by Koto - dans kagerou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : KOTOBA FACTORY
  • KOTOBA FACTORY
  • : Journal de traduction par Koto
  • Contact

Pages